po.íē.sis

Poétiser le monde, les âmmes et les hommes

Surface

Après avoir erré toute une vie, me voilà revenu chez moi, sur mes terres ou plutôt sur ma terre. Entre deux coups de pelle, à creuser ma dernière demeure, me voilà plongé à faire l’inventaire de ma vie, de mes relations avec le monde et ses innombrables facettes.

Pour ma part, toute vie commence et finit dans l’eau, et c’est pourquoi nous passons notre temps à refaire surface. Au petit matin, dans le souffle de l’autre ou dans un cercle d’invocations, je cherche de la profondeur en faisant toujours, encore et encore surface.

Livre bientôt disponible.

Au Suivant Poste

Poster un Commentaire

© 2022 po.íē.sis

Thème par Anders Norén